CHÂTEAU DE NAGES X HONEST SHOP

HONEST SHOP X CHÂTEAU DE NAGES 

 

 

Pour le dernier vin de l'été, j'ai choisi de vous proposer un vin blanc moelleux afin de faire plaisir aux plus gourmands.es d'entre vous. Je ne suis personnellement pas fan de ce type de vin, mais quand c'est bien fait, Why not. Et si je peux vous éviter de boire du Tariquet ce n’est pas plus mal 😂 (sérieux, c’est clairement pas bon, ne buvez pas ça).

 

LE VIN

 

 

 

 

 

Bienvenue chez Château de Nages qui est situé sur l'aire d'appellation des Costières de Nîmes, dans la Vallée du Rhône. Nous allons nous intéresser à leur entrée de gamme, et notamment leur moelleux, le gourmandi Nages. Contrairement à ses 2 aînés, le Liberti Nages en rouge et blanc sec, le Gourmandi Nages n'est par contre pas Labelisé bio (Surement dû à un achat de raisins en négoce je suppose) mais la vinification se veut la plus propre et la moins interventionniste possible, donc on prend. La fermentation est stoppé assez tôt afin d’obtenir un vin peu alcoolisé, soit 10°. Côté visuel, la robe est or limpide et lumineuse avec une touche de vert. 

 

 

 

 

 

 

Au nez, le vin dégage des notes charmeuses d'agrumes, de fruits blancs, d’abricot et de melon avec un côté presque lacté.Petite aparté concernant le melon qu'on retrouve au nez, c'est mon fils de 3 ans et demi qui l'a trouvé 😅 j'ai pris l'habitude de lui faire sentir les vins que je déguste histoire de commencer à l'initier (pour l'instant il sent, mais ne goûte pas hein, faut pas déconner) et il me sort cash "Ha c'est comme le meeeeloooonnnnn" Perso je n’avais pas trouvé sur le coup, mais il avait raison le p'tiot , bref. Pour la bouche, pas de doute, c'est bien du moelleux. C'est sucré, gourmand, mais ça reste extrêmement bien équilibré. On n’est pas sur un sucre lourd, pesant et qui plombe la bouche comme la plupart des moelleux type Tariquet justement. Ça reste frais, léger et très digeste. Poire, Nectarine, raisin s'enchaînent sur une finale fraîchement acidulée. En conclusion, c’est bon, c’est propre, et c’est bien fait. 

 

LA FLEUR

 

 

 

 

 

De nouveau chez Honest shop, j’ai choisi d’associer à ce vin leur Gelato, variété plutôt connue pour son côté gourmand et sucré. La bud est vraiment pas vilaine, surtout pour une green-house. Elle est grande et aérée, avec une palette de couleurs allant du vert clair au vert foncé, marron orangé avec quelques petites touches par-ci par-là de violet pourpre. Des trichomes qui scintillent bien, une manu correcte et un curing tip top, ça sent le bon début. Pour le nez par contre, j’avoue être un peu moins emballé. Non pas qu’il soit désagréable, loin de là. C’est herbacé, poivré et épicé. Je m'attendais à quelque chose de plus sucré pour rester dans le thème en fait. En bouche par contre, c’est déjà beaucoup plus gourmand. L’attaque est légère et florale, sucrée, gourmande, avec une très belle finale façon candy tout en longueur.

 

 

LE VERDICT

 

 

L'accord est vraiment top. En commençant par le vin, celui-ci va décupler les notes florales de la Gelato. Le sucre du vin s'harmonise parfaitement avec celui de la fleur et lui confère une finale acidulée tout en fraîcheur. En attaquant par la fleur, c'est la même sensation à la différence près que cette sensation acidulée est présente à l'attaque et non en finale. Cela va donner au vin une impression de fruits sauvages et des notes florales toujours avec une longueur en bouche interminable. 

 

CONCLUSION

 

Les 2 sont fait pour aller ensemble, c'est indéniable. Si vous cherchez un accord gourmand et facile, celui-ci est fait pour vous.

 

 

SON DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION

 

MOUNIKA / Tender Love

 

https://www.youtube.com/watch?v=fZlisf5dspM&ab_channel=Mounika.

 


 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal. Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération


GIN MARE X HONEST SHOP

SUMMER CHILL PHASE 2 / PART.2

With Honest Shop

 

 

Un p'tit cocktail des familles complètement décalé, ça vous dit ? 😜 Aujourd'hui je vous propose un Gin Tonic un peu spécial😁 Oubliez le Gordon et le schweppes, on va faire ça avec un vrai Gin et du vrai tonic 😉

 

 

LE GIN

 

Pour ce cocktail j'utilise un Gin Espagnole, le Gin Mare, qui a la particularité d'être infusé avec du thym, du romarin, du basilic et des olives vertes (j'vous avez dit que c'était barré )  Ce Gin est extrêmement bien équilibré et d'une complexité folle !!! L'infusion des différents éléments est très bien intégrée et se ressent subtilement, ce qui permet de garder une bonne fraîcheur à la dégustation. 

 

 

 

 

 

LE TONIC

 

Pour cette recette, j'ai choisi un tonic de la marque London Essence. Je ne connaissais pas du tout cette marque et franchement ils ont des produits plutôt quali et proposent  des "Soft" qui font partie des moins sucrés du marché 👍 De base je suis très adepte de la marque Fever Tree, mais là ce fut une belle surprise. Le tonic que j'ai utilisé est aromatisé au pamplemousse et romarin, ce qui ajoute encore plus de complexité au cocktail. 

 

 

LA RECETTE

 

Prenez un grand verre ballon que vous remplissez de glace pilée (ou glaçon classique) ajoutez 4 à 6 cl de Gin Mare et complétez avec votre Tonic de 20 cl. Ensuite, prenez 5 feuilles de basilic frais et donnez leur une grosse fessée dans le creux de votre main 👏 avant de les plonger dans le verre. Cette technique permet de garder les feuilles intactes et d'en dégager tous les arômes (je vous conseille également de faire ça avec la menthe pour vos Mojitos, ça change vraiment la donne ). Terminez par 2 tomates cerises coupées en deux (pas de fessée pour elles hein ne déconnez pas). Mélangez le tout et vous obtenez un cocktail de ouf originale et super rafraîchissant 👌👌👌

 

 

 

 

 

LA FLEUR

 

Pour cet accord, j'ai eu l'idée de remplacer le citron du cocktail classique par la fleur. Je suis donc partie sur la Lemon Skunk de chez Honest Shop 🍋

 

 

 

 

 

Visuellement, je tombe à l'ouverture du sachet sur 2 mégas buds bien dense et grasses, des trichomes par milliers, de jolis pistils par ci-par là, bref, du haut niveau comme souvent avec ce shop. À l'ouverture du pochon,c'est frais, puissant, complexe sur les agrumes et même une touche de genièvre (quel heureux hasard) une fois grindée, la fleur dégage des notes plus salines et gourmandes toujours sur les agrumes. En bouche, le citron est bien présent tout en étant subtil avec une finale légèrement terreuse. 

 

 

 

 

 

 

 

LE VERDICT

 

En commençant par le cocktail, l'attaque est saline, florale avec une impression de surcouche d'agrumes sur celui-ci. En démarrant par la fleur, le cocktail devient plus gourmand tout en étant plus profond et complexe. Le côté agrume de la fleur fait carrément ressortir les notes de garrigue du Gin

 

CONCLUSION

 

Cet accord match de ouf ! Faites ça en soirée et vous passerez pour le Messie de la mixologie 

 

SON DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION

 

FAKEAR / Kingdom

 

https://www.youtube.com/watch?v=-zZbkPnBtS8&ab_channel=Cercle

 


 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal. Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. 


O.PITHON X BUDDHA FARM’S

SUMMER CHILL PHASE 2 / PART.1

O.PITHON X BUDDHA FARM’S

 

 

 

LE VIN

 

 

 

 

La cuvée s’appelle Mon P’tit Pithon, on sent le mec cinéphile hein. C’est sa cuvée de négoce, entendez par là que le vin est vinifié par lui avec des raisins qu’il achète à d’autres vignerons, pratique assez courante dans le milieu. Comme il le précise sur son site, il achète le raisin à des vignerons du coin dont il connaît le travail, les valeurs et la philosophie. Bref, c’est les copains. Mon p’tit pithon est fait pour être facile et séducteur. C’est le vin de soif à sortir pour l’apéro, les barbecues, les tapas etc... La robe est pourpre avec des reflets rouges rubis légèrement limpide. Le nez dégage des notes de fruits noirs mûrs et épicés ainsi qu’une touche de garrigues. En bouche, les marqueurs du nez refont leurs apparitions avec un côté plus juteux apporté par une belle acidité. Le tout est digeste et possède une grande buvabilité tout en gardant le caractère solaire des vins du coin. Bref c’est bon, c’est propre et c’est pas cher.

 

 

 

 

LA FLEUR

 

 

 

 

Red berry de chez Buddha Farm’s. Rien qu’avec le packaging, ça sent le produit plutôt quali. Les buds sont effectivement vendues dans une sorte de boîte de conserve avec comme infos la variété, le taux de CBD/THC et le grammage. À l’ouverture, une méga bud, une moyenne et une petite (ce n’est pas la taille qui compte). Des pistils orange feu sont bien visibles, ainsi que des trichomes qui font envie. La fleur est dense et légère à la fois, tout en étant bien grasse.

 

 

 

 

 

 

Pour du 0,2%, c’est beau. À l’ouverture, le nez offre des notes herbacées, florales et épicées, avec une touche gourmande de pinède et de fruits rouges. Une fois grindée, la fleur dégage un nez encore plus complexe et gourmand. En bouche par contre, les notes de fruits rouges sont très discrètes. C’est plus une sensation puissante de pinède à la longueur interminable qui se fait ressentir. Même si le goût est bon, je m’attendais à des notes de fruits rouges beaucoup plus marquées. 

 

LE VERDICT

 

 

 

 

En commençant par le vin, le côté pins de la fleur explose en bouche à l’attaque, et laisse place à l’acidité fraîche et fruitée du vin, le tout sur une longueur en bouche honorable. En attaquant par la fleur, son côté pinède va arrondir le vin en bouche et développer son fruit, avec des notes de griottes, mûres et fraise des bois, tout en gardant cette acidité juteuse et fraîche.   

 

CONCLUSION

 

Même si le combo est gagnant, je pense qu’il l’aurait été d’autant plus si la fleur développait des notes de fruits rouges plus prononcées, mais l’accord reste quand même très intéressant. 

 

SON DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION

 

ISEO & DODOSOUND / Chan Chan (Cover)

https://youtu.be/LWc8_ZUJTWQ

 

 


 

 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal. Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.


NINKASI X LA HIBOUTIQUE DU CBD

SUMMER CHILL PHASE 1 / PART.2

NINKASI X LA HIBOUTIQUE DU CBD

Premier hors série “Summer Chill”

 

 

INTRO

 

Comme pour le vin, j’ai décidé de vous proposer pour ce premier hors série un coup de cœur. Une bière produite par la brasserie Ninkasi. Située à Tarare près de lyon, la brasserie se monte dans le milieu des années 90 et fait office de précurseur pour l’époque en misant sur les craft beer, ou bières artisanales si vous préférez. Aujourd'hui,Ninkasi fait partie des brasseries incontournables de la scène craft beer française, mais pas que. Ils se définissent eux même comme un “lieu de brassage”, entendez par là qu’en plus de faire des fucking bières, ils font également depuis peu de temps des spiritueux (whisky, gin), ont ouverts un resto dans la distillerie et participent activement depuis leurs débuts à la scène musicale Lyonnaise en proposant régulièrement des lives dans leurs propres salle de concert. Bref, les types sont de partout.

 

LA BIÈRE

 

Donne du love à tes papilles avec la “Flower Lager”.

 

 

 

 

 

Ninkasi propose ici une bière à la fois désaltérante et carrément innovante ! En effet, la Flower Lager est une blonde légère infusée aux pétales de fleurs d'acacia. Dotée d’une belle robe dorée/cuivrée et d’une mousse blanche fine et séduisante, cette bière sera parfaite pour une longue journée/soirée d’été. Le nez est subtilement floral et gourmand, avec une petite touche maltée.

En bouche, c’est un vrai festival de finesse et de délicatesse.
La bière est onctueuse, gourmande tout en gardant de la fraîcheur, sublimée par ses notes d’acacia en finale.

 

 

 

 

LA FLEUR

 

 

Quitte à avoir un bouquet dans l’verre, autant l’avoir dans le vapo également.

 

 

 

 

 

J’ai donc jeté mon dévolu sur la Blue Dream de la Hiboutique du CBD. Sur le papier, Ils présentent la fleur avec des notes florales, d’agrumes et de baies. Parfaite donc pour accompagner notre Flower Lager. Vendue dans un pochon noir mat rigide type Mylar avec comme infos la variété, le grammage et le taux de CBD, de petites tétouilles plutôt sèches avec une manucure correcte apparaissent à l’ouverture. Le premier nez à l’ouverture du pochon est à la fois floral, herbacé et terreux. Une fois passé à la moulinette, celui-ci est beaucoup plus frais et floral. En bouche, une légère sucrosité aérienne se ressent à l’attaque, pour finir sur une touche florale aux notes de jasmin.

 

 

 

 

LE VERDICT

 

Comme une impression d’avoir un bouquet en bouche.

 

 

 

 

 

 

En commençant par la bière pour enchaîner sur le vapo, celle-ci va décupler le côté floral de la fleur, le tout sur un finish d’acacia délicat et subtil. Dans le sens inverse, une impression de fusion entre la fleur et la bière s’opère. La bière adopte également une finale plus sèche en bouche ponctuée d’un léger fruit gourmand, un vrai régal.

 

BONUS : MUSIQUE DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION 😉

FAKEAR / Chakra

 

 

PS : Merci à la Hiboutique pour les goodies 😉🙏

 

 


 

 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal.Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.


CHÂTEAU FONTVERT X SCBD LABS

CHÂTEAU FONTVERT X SCBD LABS

SUMMER CHILL PHASE 1 / PART.1

X Suisse Cbd Labs

LE VIN

 

Direction Lourmarin dans le Luberon chez Château Fontvert avec leur cuvée les Restanques rosé. Alors là les loulous, je dis chapeau !!! Pondre une merveille pareille, en biodynamie et à ce prix-là, c’est limite indécent. Perso le rosé j’en fais pas des folies. Sur un malentendu avec une petite salade pour attaquer un repas estival et enchainer sur le barbeuc, why not. Mais lààààààààà, je tombe la quille à l’apéro j’pense.

À l'œil, la robe est légèrement saumonée façon pastel. On est clairement pas dans la mode des rosés clairs, mais "osef total".
De toute façon, j’ne suis pas là pour vous proposer des vins à la mode.

 

Le nez est explosif de gourmandise, sur des notes de pêches blanches, petits fruits rouges et bonbon arlequin.

 

La bouche, pour finir, dévoile une attaque franche et pleine de fraîcheur, pour enchaîner sur une finale ronde et fruitée avec une très légère salinité.
Bref, c’est clairement une dinguerie totale, jetez-vous dessus !

 

 

LA FLEUR

Orangello de chez SCBD Labs

Packaging classique en pochon hermétique, mais avec une certaine classe tout de même. Visuellement, ça envoie du lourd façon Swiss Quality. Les buds, c’est de vrai p’tits bijoux, cristallisés à souhait, parsemés ici et là de magnifiques trichomes orange feu ! Au toucher, la fleur est légère un chouïa grasse, avec une manucure et curing au top du top.

Le premier nez à l'ouverture du pochon est plutôt gourmand avec sa touche d’agrumes qui apporte une belle fraîcheur ponctuée d’un finish herbacé. Une fois grindé, on retrouve les agrumes encore plus gourmands se mêlant à des notes de thym et de garrigue. En bouche, l’attaque est poivrée/épicée et laisse place à une acidité gourmande des agrumes plutôt aérienne, un vrai délice😋.

 

Clairement de la haute couture, avec en prime les résultats labo dispo sur le site, merci quoi

 

BON ALORS, "ÇA MATCH OU PAS ?"

 

Ho que oui.

 

Une taffe après une gorgée et on obtient une attaque franche légèrement herbacée qui se prolonge sur une suite d’agrumes frais, gourmands et acidulés. En optant pour le chemin inverse, l’attaque, le milieu et la finale s'enchaînent dans une précision digne d’une horloge suisse. Le bal s’ouvre sur les agrumes qui explosent en bouche, s’ensuit des notes beaucoup plus florales et subtiles, qui vont soudain laisser leur place à un final fraîchement herbacé bien présent. C’est net, c’est beau, c’est propre.

 

CONCLUSION

 

Prenez un vin rosé franchement ouf et pas cher  _ Je n’aurais jamais cru dire ça un jour, associez-le à une fleur top quality "Made in Suisse"...
Et BOOM.
Combo de winner que voilà.

BONUS : LE SON QUI VA BIEN POUR LA DÉGUSTATION

 


 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal. Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui.
l'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération

CHATEAU DE LA SELVE X MY BUD SHOP

CHÂTEAU DE LA SELVE X MY BUD SHOP

 

INTRO

Alors pour le coup je vais être honnête, j’avais prévu de partir sur une autre quille, mais ce que j’avais en vue depuis un moment et que je voulais associer à cette fleur était out of stock, du coup j’ai décidé de partir sur un blanc que je voulais découvrir depuis sa sortie, connaissant déjà le rouge.
Pour la fleur, je voulais tester My Bud Shop, mais du coup, ce que j’ai pris chez eux, c'était en vue d’un accord avec le premier vin que je voulais faire. Pas grave on se le fait en impro totale du coup, on verra si ça match ou pas.

 

LE VIN

Je connais assez peu le domaine mais j’en ai toujours entendu du bien, et le peu que j’ai goûté, notamment le même en rouge, c’était plutôt pas mal l’histoire.

Direction l’Ardèche donc (et oui ils ne font pas que des marrons) chez château de la Selve avec une nouveauté de chez eux, la Petite Selve blanc. Comme d’hab hein, biodynamie, vin peu sulfité etc... du vin de vignerons quoi. On est sur un 100% Viognier élevé uniquement en cuve béton, et pour une première, ils ne se sont pas loupés.

 

 

A l'œil, le vin est limpide, sable argenté nacré pas vilain. Pour le nez, on se retrouve avec du très classique dû au cépage. Du fruit blanc à gogo façon smoothie du vergé, mais avec quelques notes florales et minérales assez agréables, mais ce qui m’a assez bluffé, c’est sa fraîcheur en bouche.

 

Perso de base j’aime bien le viognier, mais c’est pas non plus mon kif absolu. Mal maîtrisé, il a ce côté biennnnnnn lourdo / pesant qui te plombe le palet et l’estomac, genre comme la tranche de fromage à raclette de trop que tu t’es pris pour finir ta dernière patate et tranche de coppa. Là non, il a bien sûr cette typicité qui va donner cette texture ronde, grasse et beurré avec son côté pêche blanche abricot, mais garde beaucoup de fraîcheur et de finesse, surtout à l’attaque, ce qui va assagir le tout, je valide !

 

 

LA FLEUR

Mango Haze bonjour.

 

 

Présentées dans un pochon noir rigide, sobre, mais classique, floqué du logo de la marque, les buds sont petites et bien sèches, juste comme il faut. Une jolie couleur vert clair comportant de petits pistils marron orangé viennent sublimer le tout.

 

Manque un chouya de manucure plus précise à mon sens et c'estait parfait. Au nez, la fleur nous offre beaucoup de fraîcheur avec son côté fruits exotiques chargé de mangue, banane et fruits de la passion, c’est bon (calme-toi Francky). Celle-là je me la ferait bien avec un mojito les pieds dans le sable. On allume le vapo. En bouche, c'est plutôt des notes poivrées et herbacées qui se font ressentir à l'attaque, c'est pas vilain du tout, mais je m'attendais à quelque chose de plus fruité et gourmand justement, que j'ai eu plus en final, mais avec trop de subtilités.
 

 

Même si le goût est bon, je m'attendais vraiment à quelque chose de plus punchy côté fruits en fait.

 

BON ALORS, "ÇA MATCH OU PAS" ?

Sympa mais...

 

Même si le côté poivré de la fleur s’accorde bien avec la fraîcheur du vin, ses notes de fruits exotiques restent trop subtiles. En effet, une gorgée après une tafe va les surligner, mais vite les effacer, dommage. Par contre, une taffe avant une gorgée va rendre le vin encore plus frais et subtil, révélant ses notes florales et minérales. Verdict.

 

Bien, mais pas ouf non plus, faut vraiment aller chercher les arômes. Après mûres réflexions , je pense qu'une variété aux notes vanillées aurait peut-être été plus adaptée.🤔
Pas grave, pour me faire pardonner, je vous prévois une petite annonce d'ici à la fin du mois😜

 

BONUS : MUSIQUE DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION 😉
KACEM WAPALEK / Le Temps Passe

 

 

 


 

 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal.Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.


MAS DU CHÊNE X HONEST SHOP

 

Ode aux "vins de copains" .

 

INTRO

Un vin de copain, c'est celui qu'on boit bien entouré, facile à boire et qui démarre ou prolonge une soirée d'été en compagnie de belles gueules qu'on aime , et c'est exactement l'esprit de la cuvée du domaine Mas du Chêne, que j'ai choisi de vous présenter. 

 

Pour cet accord, il me fallait une fleur gourmande sur les fruits rouges. J'ai donc choisi pour accompagner cette quille la Strawberry Haze de chez Honest Shop. Ces notes de fraise sucrées devraient bien s'accorder avec le côté fruité léger du vin. 

 

LE VIN

Bienvenue chez Mas du Chêne donc, petit domaine sur l'aire d'appellation des Costières de Nîmes. Leur spécialité ? Les monocépages. Grenache, Syrah, Vermentino etc… le tout avec des étiquettes de toute beauté et des noms de cuvées tout droit sorties d'un brainstorming bien arrosé. La cuvée qui nous intéresse aujourd'hui s'appelle "Les copains débordent", un 100 % Cinsault pour 100 % de plaisir.

 

C'est plutôt rare de voir ce cépage dans un vin rouge car il est généralement utilisé en assemblage pour le rosé. Ici, ça nous donne un vin à la robe légère et une teinte ruby. Au nez, ça hume bon le cassis et les fruits des bois, avec un fond amande/orgeat. La bouche quant à elle est digeste, gourmande, fruitée et pleine de fraîcheur grâce à une légère acidité ponctuée d’un soupçon de poivre.

 

LA FLEUR


Visuellement, les buds sont plutôt belles. A la fois légères et compactes, elles ont ce côté allongé typique des Hazes. De couleur vert clair parsemée de pistils orangés marrons, elles laissent entrevoir de près de petits trichomes. La manucure est correcte, et le curing au rdv. La fleur est sèche comme il faut tout en gardant une certaine humidité qui lui confère une bonne densité une fois grindée.

 

À l’ouverture du pochon, le premier nez est plutôt herbacé avec un fond de fruits rouges sucré. Une fois grindée, la fleur développe un nez beaucoup plus complexe. La gourmandise de la fraise prend le pas tout en ayant une certaine fraîcheur apportée par une touche légèrement mentholé avec une finale sur la cardamome. En bouche, la fraise domine. On retrouve les marqueurs du nez, c'est indéniable. L’attaque est gourmande et sucrée sans tomber non plus dans l’excès. La finale quant à elle présente des petites notes florales et épicées, le tout avec très belle longueur.

 

 

 

BON ALORS, "ÇA MATCH OU PAS" ?

 

Ça fonctionne plutôt bien sans être une explosion en bouche non plus.

 

En commençant par une gorgée de vin pour enchaîner sur le vapo, ça donne un petit côté boisé à celui-ci pour finir sur une finale légère mais persistante à dominante fruits rouges. C'est par contre un peu plus intéressant dans le sens inverse. Une salinité jusque-là inexistante pointe le bout de son nez pour disparaître aussi vite qu'elle est apparue et enchaîner sur une sucrosité aux arômes très délicats de fraise, de framboise, mais également de garrigue. Le tout avec une longueur interminable.

 

C'est un accord intéressant tout en délicatesse et finesse.

 

On ne va pas chercher sur cet accord un truc pétant en bouche et très aromatique, mais plutôt une grande subtilité des goûts sur une très belle longueur.

 

 

BONUS

 

 

 

MUSIQUE DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION 😉
MASEGO Feat FKJ / Tadow (extended version)

 

 

 

 


 

Les accords et tests ne sont en rien une incitation à consommer des produits CBD en dehors de leur cadre légal.Veuillez respecter les lois du pays dans lequel vous vivez ou dans lequel vous vous trouvez. Les éventuels termes employés, appréciations et qualitatifs quant aux produits testés sont à l’entière responsabilité de l’auteur et n’engage que lui. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.

 


JOSMEYER X 420 GREEN ROAD

 

Bienvenue dans le tout premier accord vin et fleur de 4SensVins ! Pour cette première, j'ai choisi de vous proposer un accord entre la cuvée Alsace Dream du domaine Josmeyer en Alsace et la Pineapple Express de 420 GreenRoad

 

INTRO

Pour le vin j’avais envie de vous partager ma dernière grosse claque ! Ayant déjà goûté quelques “quilles” de chez Josmeyer, je suis toujours resté sur le c*l. Le domaine est tenu par 2 sœurs, et leurs vins sont vraiment ouf !

Pour la fleur, je voulais partir sur un produit expressif et très aromatique, quitte à ce qu’elle soit “terpènisée” mais de façon naturelle si possible, ce qui est le cas pour celle-ci. Je voulais quelque chose de claquant en bouche, afin que le vin ne prenne pas le dessus sur la fleur. La Pineapple m’a naturellement paru un bon choix, dans le sens ou je m’imaginais bien. La petite taffe aux notes de fruits exotiques avec cette cuvée. 420 Green Road étant assez réputé dans le milieu pour leur sérieux ainsi que  la qualité de leurs produits, j’ai donc choisi de leurs faire confiance

 

LE VIN

 

 

Haaaa Josmeyer, mais que je kiffe ce domaine ! Déjà ils travaillent "propre" comme on dit dans le métier, mais surtout ils travaillent bien. Et le peu de cuvées que j'ai goûté de chez eux, et y en a clairement BEAUCOUP, c'était franchement TRÈS BON, et celle-ci est pour moi une des plus folles.

 

Déjà, la couleur quoi ! On est sur un cuivré orangé vraiment bluffant.

 

Tout est fait pour avoir l'impression d'avoir un vin évolué qui a pris 10 ans dans la tronche alors que non en fait. Le nez évoque direct la pâte de coing de mamie tout en étant très subtile, avec des notes plus minérales en fond. 

Pour finir, la bouche est à la fois nette, précise, subtile et légèrement aromatique, avec des notes d'agrumes ainsi qu’une belle maturité du fruit, le tout dans une belle longueur ainsi qu’une subtilité déconcertante.

 

LA FLEUR

 

 

Venons-en à la fleur maintenant. 

Niveau aspect, les buds sont de petites tailles. Celles-ci restent plutôt sèches, compactes, non grasses et de couleurs très claires. Le nez quant à lui, sur des notes fraîches florales et fruitées, chatouille la sortie du vapo. Le côté fruits exotiques est présent et bien pétant, une légère sucrositée en milieu de bouche, avec beaucoup de fraîcheur et des notes d’agrumes ,le tout sur une finale florale.

 

BON ALORS, "ÇA MATCH OU PAS" ?

Hé ben, c'est plutôt pas mal
Une gorgée avant une taffe va sublimer le côté exotique de la fleur et lui donner du peps !
Ce qui est frappant, c’est que le côté frais de la fleur en bouche rappelle celui du vin, et vice et versa. Je pense que je l’aurais encore plus apprécié sur ma terrasse en plein mois d’Août 

 

Ensuite, une taffe avant une gorgée de vin va rendre celui-ci plus rond et moins vif, rendre son attaque moins tranchante tout en exaltant ses arômes, et révélant des notes plus minérales. Les notes s’entremêlent mais ne s'entrechoquent pas, comme dans un accord met & vin quoi, le but étant de chercher l’équilibre parfait, une danse d’arômes entre les 2.

 

Donc réussite totale !

 

Prochain accord je pars sur du rouge, ça vous dit ???

 

 

BONUS 🎧

 

MUSIQUE DE FOND POUR SE METTRE EN CONDITION 😉

HIPPOCAMPE FOU / Presque rien

 

https://youtu.be/9YL3Ab-mRnM